La SOURCE de CARISA

šPartage de Coeur, d’ Esprit et d’Âme

Archive pour la catégorie 'Poesie de mon Frere'

Je voudrais tant (poème de mon frère qui me manque)

Posté : 11 décembre, 2009 @ 1:29 dans Poesie de mon Frere | Pas de commentaires »

Chers vous,

Le jour ou j’ai créé ce blog, je vous avais parlé de mon frère, presque mon jumeau puisqu’il n’avait que 11 mois de moins que moi.

J’aimais lui dire qu’entre le 23 octobre et le 23 novembre on était jumeaux.

Mon frère cet homme à fleur de peau, beau dans son coeur, fidèle à son idéal, mais qui brûla la chandelle par les deux bouts, à mon grand désespoir, nous quitta à 38 ans, le 15 mars 1990.

Depuis, il me manque tellement et comme vous êtes mes chers amis de plume et de coeur, je vous confie ses poèmes.

 Je voudrais tant…

 

 

Je voudrais tant,

Te caresser,

T’embrasser,

Te serrer dans mes bras,

Que j’en perds la réalité.

 

Ton corps aussi inaccessible

Soit-il, ne me fera pas

Renoncer à mon amour pour toi.

 

Je voudrais être,

L’ombre de ton ombre

Suivre tes moindres mouvements

Boire tes paroles

Que je ne saurais entendre

En dehors de tes lèvres.

 

Je t’aime de n’avoir aimé

Des femmes sans âmes

Qui comblaient mes nuits de solitude.

 

Je voudrais tant te voir à mes côtés que …

Lorsque mon regard croise un miroir

Ton doux visage s’y reflète alors je …

Te parle,

Te caresse,

T’embrasse

Et te serre enfin dans mes bras.

 

Jean-Louis

(13 décembre 1976)

Chanson de ma vie

Posté : 9 décembre, 2009 @ 8:49 dans Poesie de mon Frere | Pas de commentaires »

 

 

 

Voici un poème écrit par mon frère. Même s’il n’est plus là ; je vous  offre en partage un instant d’éternité

 

 

Les fleurs se sont fanées

Quand je les ai touchées

Y a-t’il en moi tant de mal ?

En tombant,  les pétales

Ont couvert d’un linceul

Mon coeur et ton amour en deuil.

 

De mes rêves ardents et fous

Au parfum qui se consume

Ne reste-t-il qu’amertume

Usant le ciel roux

Entre la mer et le soleil

L’oubli aux tons vermeils.

 

Chanson de ma vie

Qui s’accroche à ton nom

Chanson du temps qui fuit

Devant ton regard bleu

Triste complainte du vent

Du vent dans tes cheveux.

 

Jean-Louis (texte écrit en 1975)

 

Poesie et Autres |
Le blog du Club lecture de ... |
Les polars de Morize |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | houdaprintemps
| Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK