La SOURCE de CARISA

šPartage de Coeur, d’ Esprit et d’Âme

Archive pour la catégorie 'Non classé'

Charly Christophe Maé Clip officiel

Posté : 20 juillet, 2014 @ 10:25 dans Non classé | Pas de commentaires »

 

17 ans sans toi ma Fille, ma Chérie, mon Bébé d’Amour

 Tu es en moi, je vis avec toi pour toujours …

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Hey Charly
Dis c’est comment chez toi
Tu sais c’est bien triste ici Depuis que l’on rit sans toi

Hey Charly
Dis c’est quand qu’on se voit
Je te chanterai la vie
Même sans voix

Et dans mon cœur je t’entends Encore jouer à la marelle
Et 1, 2, 3 soleil
Et puis te voilà au ciel

Combien de temps
Combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir
Là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi

Combien de temps
Combien de temps on aura
Avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras
Et nous serrer dans tes bras

Hey Charly
J’ai plus de nouvelles tu vois J’espère que tout baigne là-bas
Et que les anges rient avec toi

Hey Charly
On est plus fort que tu crois
La vie a donné a repris
C’est comme ça

Et dans mon cœur je t’entends Encore jouer à la marelle
Et 1, 2, 3 soleil
Et puis te voilà au ciel

Combien de temps
Combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir
Là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi

Combien de temps
Combien de temps on aura
Avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras

J’allume une flamme sous la lune Et mon cœur se rallume
Se rallume pour toi
J’allume une flamme sous la lune Et mon cœur se consume
Se consume pour toi

Combien de temps
Combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir
Là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi

Combien de temps
Combien de temps on aura
Avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras

Combien de temps
Combien de temps on devra
Regarder nos enfants partir
Là-haut dans tes bras
Oh mais dis-le moi

Combien de temps
Combien de temps on aura
Avant de te revoir sourire
Et nous serrer dans tes bras
Ouais et nous serrer dans tes bras

Vas-y danse
Danse pour moi
Oui danse pour moi

Message personnel (Françoise Hardy) (Michel Berger)

Posté : 28 février, 2013 @ 11:34 dans Musique, Chansons et Video, Non classé | Pas de commentaires »

 Image de prévisualisation YouTube

Au bout du téléphone, il y a votre voix

Et il y a des mots que je ne dirai pas
Tous ces mots qui font peur quand ils ne font pas rire
Qui sont dans trop de films, de chansons et de livres

Je voudrais vous les dire
Et je voudrais les vivre
Je ne le ferai pas,
Je veux, je ne peux pas
Je suis seule à crever, et je sais où vous êtes
J´arrive, attendez-moi, nous allons nous connaître
Préparez votre temps, pour vous j´ai tout le mien

Je voudrais arriver, je reste, je me déteste
Je n´arriverai pas,
Je veux, je ne peux pas
Je devrais vous parler,
Je devrais arriver
Ou je devrais dormir

J´ai peur que tu sois sourd
J´ai peur que tu sois lâche
J´ai peur d´être indiscrète
Je ne peux pas vous dire que je t´aime peut-être

Mais si tu crois un jour que tu m´aimes
Ne crois pas que tes souvenirs me gênent
Et cours, cours jusqu´à perdre haleine
Viens me retrouver

Si tu crois un jour que tu m´aimes
Et si ce jour-là tu as de la peine
A trouver où tous ces chemins te mènent
Viens me retrouver

Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S´installe en toi
Pense à moi
Pense à moi

Mais si tu crois un jour que tu m´aimes
Ne le considère pas comme un problème
Et cours et cours jusqu´à perdre haleine
Viens me retrouver

Si tu crois un jour que tu m´aimes
N´attends pas un jour, pas une semaine
Car tu ne sais pas où la vie t´emmène
Viens me retrouver

Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie
S´installe en toi
Pense à moi
Pense à moi

Mais si tu…
{instrumental}

savoir aimer Florent Pagny

Posté : 28 janvier, 2012 @ 10:34 dans Non classé | Pas de commentaires »

 

Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N’en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l’espoir d’être aimé,(Refrain)
Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu’apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s’en aller.

Savoir attendre,
Goûter à ce plein bonheur
Qu’on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l’attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

(Refrain)

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d’amour à revendre
Qu’on tire un trait sur le passé.

(Refrain)

Apprendre à rêver
À rêver pour deux,
Rien qu’en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu’au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s’en aller,
Et s’en aller…

Paroles: Lionel Florence. Musique: Pascal Obispo   1998  © Atletico music
123
 

Poesie et Autres |
Le blog du Club lecture de ... |
Les polars de Morize |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | houdaprintemps
| Cavru et son patrimoine bât...
| NIMPORTNAWAK